Comme nous vous l’avions promis, ce mois-ci est consacré aux terrasses et balcons.

Tout d’abord il faut savoir que les jardins les plus difficiles à créer sont les petits jardins. Plus l’espace est confiné, plus il est compliqué de réaliser quelque chose de cohérent au niveau des proportions et de l’agencement des végétaux.

Pour les terrasses et balcons c’est pareil !

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une terrasse spacieuse, il sera plus facile d’aménager l’espace à l’aide de jardinières en tout genre.

Pour ceux qui ont un balcon, la difficulté sera dans le choix des végétaux et de leur entretien.

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point », un travail bien pensé est un travail à moitié fait, alors avant toute chose il faut avoir quelques bases et savoir le potentiel que l’on a afin de ne pas faire de mauvais choix.

Quasiment tout est possible si les choses sont faites dans les règles de l’art.

Balcon

LES TERRASSES

Elles peuvent être agrémentées par quelques plantes afin de, soit créer un écran végétal, soit d’en faire un endroit de repos et calme, ou simplement mettre un peu de couleurs.

CREATION ET AMENAGEMENT

Comme nous vous le disions plus haut, il faut bien réfléchir et prendre des cotes pour l’aménagement de votre terrasse.

- Cassez les angles : il est conseillé de réduire le côté strict d’une architecture carrée qu’une terrasse procure. Préférez aux angles un trio végétal de type bosquet avec, un élément haut (fastigié), un élément structuré (port buissonnant) et un élément bas (port rampant ou retombant).

- Servez vous des murs et du toit pour fixer treillage et autre structure afin d’y faire courir des plantes grimpantes. Si vous n’avez pas de toit au dessus de la terrasse, vous pouvez en fabriquer un en bois par exemple et également suspendre des pots.

Terrasse_M_diterran_enne

Terrasse Méditerranéenne

Faites parler votre imagination, c’est pour cela que nous insistons sur ce chapitre qui peut paraître un peu inintéressant.

POTS ET JARDINIERES

Pour la composition d’un pot ou d’une jardinière, il faut procéder de la manière suivante :

Choisir les contenants en fonction de la taille (adulte) des végétaux.

Si votre pot est en terre cuite, trempez-le, car ils ont tendance à retenir l’eau lorsqu’ils sont neufs et qu’ils ont été stockés à l’abri.

S’il n’y en a pas, faites des trous dans le fond pour l’évacuation de l’eau.

Puis masquez les trous à l’aide de tessons de pot en terre cuite, de pierres, de feutre pour les jardinières ou tout autre chose qui permette d’éviter que la terre ne s’échappe des trous.

Faire une couche drainant à l’aide de billes d’argile expansées ou de gravier grossier.

Mettez un substrat approprié à la plante (mélange de terreau, sable, tourbe, terre franche ou de terre de bruyère).

Pour finir arrosez abondement.

Rempotage

CHOIX DES VEGETAUX

Il est important d’observer l’exposition de votre terrasse pour choisir les végétaux en conséquence. Préférez par exemple des plantes d’ombre ou mi-ombre pour les expositions peu ensoleillées

Si votre terrasse est de plein sol, tout est possible (se référer aux lois et au syndic de copropriété pour les gros sujets).

Respectez les proportions de votre terrasse. Ne pas mettre que des gros, ou que des petits sujets, gardez un aspect naturel architecturé.

Respectez aussi les couleurs, car dans des petits espaces, c’est plus voyant. Alors évitez de trop contraster, sauf pour les terrasses originales à thèmes (les goûts et les couleurs ne se discutent pas).

Faites une estimation hygrométrique, car ce sera plus simple de garder des plantes qui supportent la sècheresse quand vous avez des difficultés à arroser.

Variez les catégories de plantes pour éviter la lassitude (arbres- arbustes, vivaces, annuelles, bisannuelles).

Voici quelques exemples pour chaque catégorie :

(Vous trouverez dans l’album photo, quelques plantes sélectionnées par nos choix.)

Arbres :

-         ACER palmatum (Erable)

-         CERCIS siliquastrum (Arbre de Judée)

-         BETULA populifolia (Bouleau)

-         PRUNUS ‘Accolade’ (Cerisier d'ornement)

-         MAGNOLIA x soulangeana

Arbustes :

(se référer au thème « fructifications remarquables »)

            Sols secs :

-         Céanothes naines

-         ABELIA grandiflora

-         PRUNUS lusitanica

-         ARONIA arbutifolia

-         BUDDLEIA davadii

            Expositions ombre mi-ombre :

-         Azalées japonaises (Terre de Bruyère)

-         PIERIS japonica (Terre de Bruyère)

-         CHOISYA ternata

-         ARBUTUS unedo

-         COTONEASTER horizontalis

Vivaces :

-         EPIMEDIUM x youngianum ( Epimède) (mi-ombre)

-         BERGENIA cordifolia (Plante des Savetiers) (soleil)

-         SEDUM ‘Ruby Glow’ (Orpin) (soleil)

-         GYPSOPHILA paniculata ‘Bristol Fairy’ (soleil)

-         CHRYSANTHEMUM ‘Clara Curtis’ (Chrysanthème) (soleil)

-         MECONOPSIS grandis (ombre)

-         LUNARIA rediviva ( Lunaire) (mi-ombre)

-         CRAMBE cordifolia ( Choux) (soleil)

-         EUPATORIUM purpureum (Eupatoire) (mi-ombre, sol humide)

-         DELPHINIUM (Pied-d'Alouette) (soleil)

Annuelles :

-         AGERATUM mexicanum

-         GAZANIA hybride

-         PELARGONIUM zonale (Géranium)

-         PELARGONIUM peltatum (Géranium lierre)

-         LOBELIA erinus

-         IMPATIENS walleriana ‘Novea Guinea’ (Impatiens de Nouvelle-Guinée)

-         TAGETES patula (Oeillet d’Inde)

-         TAGETES erecta (Rose d’Inde)

-         ABUTILON striatum

-         RUDBECKIA hirta

Bisannuelles :

-         VIOLA cornuta (pensée)

-         PRIMULA eliator (Primevère)

-         BELLIS perenis (Paquerette)

-         CAMPANULA medium (Campanule)

-         DIANTHUS barbatus (Œillet de poète)

Bulbes :

(se référer au thème « Bulbes »)

-         Jacinthe

-         Narcisse

-         Amaryllis

-         Muscaris

-         Crocus

Plantes grimpantes :

-         CAMPSIS grandiflora (Bignone)

-         Clématites

-         LONICERA japonica (Chèvrefeuille)

-         PASSIFLORA caerulea (Passiflore)

-         POLYGONUM baldschuanicum (Renouée)

LES BALCONS

Quand on voit  toutes les possibilités qui s’offrent à nous sur une terrasse, au contraire, les balcons laissent peu de choix d’aménagement.

Toutefois, vous pouvez « végétaliser » les pans et le plafond avec des plantes grimpantes et des plantes suspendues.

Les rampes seront bien entendu agrémentées de jardinières.

Pour le choix des végétaux, cela varie avec la taille du balcon, mais en générale les arbres et les arbustes s’y font rares.

Voila, nous espérons vous avoir éclairé sur ce sujet et n’hésitez pas à poser vos questions.